LE DOMAINE SAINT MARTIN - HENRI CASES

10/10/2018

Fier de son terroir, engagé auprès des femmes et des hommes de sa région, notamment avec le syndicat des Vins de Pays de la Cité de Carcassonne dont il est président, Henri souhaite "que demain ce territoire à la potentialité remarquable puisse continuer à accueillir de nouvelles générations de vignerons passionnés "

 

 

Votre parcours…

 

• Racontez-nous l’histoire de votre domaine

Niché dans cette charmante vallée des contreforts des Corbières, le domaine Saint-Martin est entouré d’un magnifique écrin naturel de végétation méditerranéenne : pins, chênes verts, cistes et genêts se partagent les collines avec la vigne et les oliviers. C’est sur cette terre enchanteresse que s’est développé le domaine viticole familial. Il se compose aujourd’hui d’une centaine d’hectares de vignes en coteaux et semi-coteaux, dans l’aire de production de l’IGP Cité de Carcassonne et IGP Pays d’OC, une oliveraie qui s’étend aujourd’hui sur 5 hectares et de quelques chênes truffiers qui poussent tranquillement sur la colline…

 

• Être Vigneron a toujours été une vocation pour vous ?

Oui. Je suis la 4ème génération, et, passionné dès ma jeunesse par le métier de vigneron, j’ai repris le flambeau du domaine familial en impulsant ma propre dynamique : ré-encépagement du vignoble, la modernisation de la cave afin de produire des vins de grande qualité, sur ce si beau terroir.

 

• Quelle est votre « philosophie » de culture ? Et pourquoi ?

 

Tout commence au vignoble, parce que pour faire du bon vin, il faut tout d’abord un raisin de qualité. Notre vignoble s’étend sur 150 ha, sur les contreforts des Corbières, entre 150 et 250m d’altitude.

 

Les parcelles sont situées sur des semi-coteaux et coteaux qui favorisent l’ensoleillement de la vigne. Les sols sont principalement argilo-calcaires, avec des zones graveleuses. Le vignoble profite du climat méditerranéen chaud et sec, tout en étant tempéré par l’influence du climat océanique. Cela permet une alternance entre des journées chaudes et des nuits relativement fraîches. Cette amplitude thermique est bénéfique au développement de la vigne et plus particulièrement aux composés aromatiques par la plante lors de la période de maturation.

La dualité du climat se retrouve aussi dans les vents, très présents, qui alternent entre vent « marin » (chaud et humide) et vent de « cers » (sec et plus frais). Le vent de Cers est très utile pour sécher rapidement le feuillage après une averse !

Le choix des cépages se fait à chaque parcelle en fonction de son sol et de son exposition. Les cépages du Domaine Saint-Martin sont variés : à la fois atlantiques (Merlot, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon) et méditerranéens (Syrah, Carignan). Sur les parcelles les plus fraîches, Chardonnay, Sauvignon et Pinot noir ont également été plantés. De nouveaux cépages issus de croisements ont été introduits et donnent de très bons résultats (résistance aux maladies, maturation, arômes et structure du vin), comme le Marselan (croisement Cabernet Sauvignon et Grenache), le Caladoc (croisement Grenache et Cot) et le Chenanson (croisement de Grenache et Jurançon).

Le vignoble est en conduite raisonnée : un contrôle permanent sur les parcelles afin de détecter tout facteur potentiel de contamination et ainsi d’agir en amont. Le développement des maladies est alors évité grâce à des traitements préventifs et doux. Au niveau de l’apport nutritionnel de la vigne, grâce à l’analyse des sols de parcelles témoins, nous amenons à la plante uniquement ce dont elle a besoin par le biais d’engrais organiques respectueux de l’environnement.

Aujourd’hui, une partie du domaine s’auto-alimente en eau, issue d’une source située en aval de la vallée. Nous faisons contrôler cette eau chaque année et son niveau de qualité traduit les efforts environnementaux entrepris sur le vignoble. »

 

 

• Si vous n’aviez pas été vigneron, quel métier auriez-vous exercé ?

 Je serai quand même resté dans l’agriculture, j’ai besoin de travailler dehors, produire quelque chose en harmonie avec la nature…

J’ai grandi sur le Domaine, c’est mon univers.

 

• Décrivez en quelques mots votre vin ?

Notre vin…est fait avec respect pour l’environnement et reflète le terroir. 

 

Le présent…

 

• Quelles difficultés ou bonnes surprises avez-vous rencontrées cette année ?

Comme chaque année, c’est le climat, la météo qui décide comment va devenir le millésime. La main du vigneron façonne juste le vin…la nature fait le reste. Et je me dis toujours que jusqu’aux vendanges, tant que le raisin n’a pas passé les portes de la cave, nous ne pouvons pas être sûr d’une bonne récolte.

2018 s’annonce vraiment joli, malgré un printemps pluvieux et frais. A suivre…

 

• Quelle est votre « patte » de vigneron, votre différenciation ?

 Notre complémentarité, notamment en cave où Olivier favorise la profondeur des vins et Adèle veille à la finesse en bouche. 

 

• Décrivez en trois mots votre région/votre appellation ?

J’aime notre région et notre département. Rien que le chemin pour venir au Domaine… Depuis la départementale menant de Carcassonne à Saint-Hilaire, il faut emprunter une petite route serpentant à travers vignes, garrigue et forêts de pins, pendant près d’1km. La découverte commence dès ce petit périple. Puis, voilà qu’au détour de l’amandier on aperçoit le domaine, dans cette jolie vallée du Pays Cathare, à la tranquillité préservée…bienvenue à Saint-Martin. Chaque jour je me régale de regarder autour de moi en me disant : « C’est ici que je fais du vin ! » Chaque vigneron dit du bien de sa région. Nous avons la chance ici d’avoir les influences océaniques. Ce climat croisé de méditerranéen et atlantique favorise la production de vins frais, avec une jolie acidité pour les blancs et une belle fraîcheur pour les rouges. 

 

Ces dernières années…

 

• Quelle est la cuvée dont vous êtes le plus fier ? Ei si vous étiez restaurateur, quel accord proposeriez-vous ?

Mon bébé c’est la cuvée « Merci ! », ça fait maintenant 11 ans que je la fais. On le dit tellement souvent que j’avais envie de le mettre sur une bouteille. « La vie est un cadeau » !

Avec ce pur Marselan, je conseille une entrecôte !

 

 

L'avenir…

 

• Avez-vous envie de tenter de nouvelles choses ? Nouvelles techniques ? Assemblages ?

Je pense que pendant toute notre existence de vigneron on essaie de nouvelles choses, des assemblages différents. Déjà suite à l’effet millésime. Il n’y pas un millésime qui ressemble à un autre… 

 

Vos convictions…

 

• Pour vous, qu’est-ce qu’un grand vin ?

C’est simple : si après une bouteille de ce « grand vin » vous avez envie d’en ouvrir une autre…voilà qu’il s’agit d’un grand vin

 

• Quel vin du Sud-Ouest vous a donné vos plus belles émotions de dégustation ?

Château du Cèdre à Cahors.

 

• Implantés dans le Gers, nous sommes tous supporters d'une équipe sportive, et vous, quelle est la vôtre ?

USC CARCASSONNE ;-))) Notre équipe rugby.

 

https://www.domaine-saintmartin.fr

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

A l'affiche

Domaine Sergent

13.09.2019

1/7
Please reload

Articles Récents

13.09.2019

31.01.2019

09.09.2018

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags